05.07 2017

L’aventure mymajorcompany - business and co | parlons business !

Photo L’aventure MyMajorCompany - Business and co | Parlons business !

Un site dorénavant ouvert à des projets très divers

En nouant des partenariats il y a 6 ans avec des maisons d'édition historiques, MyMajorCompany a élargi son offre aux domaines du livre et de la bande dessinée. Des personnes ayant des projets très divers peuvent chercher des financements grâce à MMC depuis 2012. Alors qu'elle était initialement destinée au crowfunding dans le domaine de la musique, la plateforme MyMajorCompany a ensuite étendu son offre vers des domaines différents. La plateforme fait se côtoyer des artistes et des entrepreneurs à la recherche de mécènes.

Des passionnés de création musicale à l'origine de MyMajorCompany

Dès 2007, Bamago connait son premier grand succès en produisant les chansons de Max Boublil. Puis les trois hommes discutent avec Simon Istolainen et fondent en suivant MyMajorCompany. Goldman, Marciano et Barsikian vont d’abord fonder en 2004 le label Bamago, qui édite notamment quelques singles de Yannick Noah. Trois amoureux de musique, Michael Goldman, Sevan Barsikian et Anthony Marciano s'associent chez BMG. MyMajorCompany est au départ un label créé pour soutenir les créateurs musicaux. Le label s’est par la suite diversifié dans d’autres domaines.

Les contributeurs de MyMajorCompany sont principalement des citadins. My Major Company caracole à la première place des sites de crowdfunding français. Sur MyMajorCompany, les donateurs sont des personnes qui aiment l’idée de l'aventure collective.

MyMajorCompany, toujours à l'avant-garde du financement collaboratif

Les valeurs du site n'ont pas changé : dénicher des talents et donner une chance aux créateurs de faire aboutir leur projet ! Tipeee, un site récemment lancé par MyMajorCompany, donne la possibilité aux internautes de soutenir des porteurs de projets web en leur laissant une faible somme d'argent. Le profil de la société s'élargit encore avec des labels musicaux, 2100 Records et Beaucoup-Music, et une société d’édition. MyMajorCompany compte plus d’une vingtaine d'employés. Ils se partagent entre le label de musique et les activités de la plateforme web.

Le Slip Français ou le magazine "Paulette" appartiennent à la multitude d’entreprises ayant été financées. Le développement et la vente d'objets high-tech de petite taille, reliés à une application, est la spécialité de la société Wistiki. La fonction du "wistiki" peut notamment être de retrouver ses clés. MyMajorCompany a proposé aux particuliers de collaborer à la production d’une pièce de Molière, "Le Tartuffe". La pièce a été interprétée dans la capitale en 2012. Au sein des succès du site MyMajorCompany, on peut mentionner la start-up Wistiki.

MyMajorCompany, au cœur du crowdfunding

Des centaines de milliers de projets ont pu voir le jour grâce au financement participatif. Les internautes ayant aidé au financement vont recevoir une contrepartie de la part des porteurs de projets lorsque leurs projets s'accomplissent. Etre vertueux, innovant ou original figure parmi les conditions que chaque idée portée par la communauté de MyMajorCompany doit respecter. Sur MyMajorCompany, des créateurs peuvent proposer leur travail aux membres de la communauté.